Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les puces ont disparu. Les tensions aussi, pour un temps. Un gris serein, bleuté a recouvert les murs écaillés et remplacé les tapisseries atroces. L’ivresse de la nouveauté passée, nous nous sommes discrètement mis au diapason de notre communauté, et au boulot. Le désir d’Alex me devenait presque une chose acquise ; il soutenait ma sérénité, et mon envie d’aller de l’avant.


Mes interrogations demeuraient, cependant ; alors j’ai profité des soirées où il était de garde à Cochin pour pousser la porte d’une association de jeunes en questionnement transidentitaire. Et de là, j’ai aussi rencontré celles qui avaient franchi le pas. Ma vie devait me donner l’air particulièrement épanoui parce qu’on m’a rapidement demandé d’y animer un atelier d’écriture.


Ce que j’ai réuni a immanquablement réveillé Démone, ou du moins cette force intérieure qui me remet régulièrement en cause et qui, je le sais maintenant, fait partie intégrante de mon Moi bien plus que le cross-dressing, les opérations ou le militantisme. Comme pour tout un chacun c’est ma complexité affective qui demande à être lue, et c’est pour elle  que j’écris.


J’ai constamment mis à mal mes couples, ma fonction sociale appelée « profession » pour donner audience aux perturbations recréatrices de sincérité, ou pour soutenir les détresses qui parlaient à ma sensibilité. Je serais défunt autrement. Ce mélange d’empathie et d’amour-propre m’a mis sous les yeux et dans le cœur un grand nombre de réalités blessées. Si je voulais leur témoigner toute ma reconnaissance, il me faudrait commencer un autre livre, ou plusieurs, tant la matière est abondante et précieuse.


Il faudrait, oui, quantité d’autres volumes , quantité d’autres heures de bouillonnement face à l’écran pour parvenir à sublimer les traces écrites de ces existences jetées sur le bitume, livrées à la prostitution, à la haine, aux protocoles interminables, réducteurs et débilitants, à toute cette société qui ne sait considérer personne en dehors des classifications, des « soins », et des « expertises », les respectables rétrécissements de la complexité humaine. Qui soumettent la parole vivante aux filtres stérilisants des interprétations doctes.

Tag(s) : #Ma barricade

Partager cet article

Repost 0