Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Take me anywhere, I don't care, I don't care...
J'adore les road movies, même s'il est un peu rare qu'ils se finissent bien. Plus tard je vous parlerai de until the end of the world même si je crains de ne pondre qu'un article très poussif en regard du chef-d'oeuvre de Wenders.

Bon, peu importe, comme dirait Mart. Je vous ouvre ici les portes de ma chambre en bordel, je n'écris pas vraiment ce truc pour faire des effets de style, mais pour être bien.

J'étais partie sur les routes d' Ecosse sans plan, sans carte et presque sans fric; et pourtant je n'étais pas malheureuse.

J'avais un fond de colère mais je me sentais pleine d'aurore. Eh quoi? On n'aurait pu rêver humiliation plus cinglante. J'avais vidé mon corps pour Jocko ; tout ça pour quoi? Pour qu'il n'attende même pas le lendemain et se remette à embrasser Six à pleine bouche.

Il se foutrait bien de ce que je pouvais devenir et moi je ne lui ferais pas le plaisir de pleurer ou de le haïr. J'avais décidé de respecter sa passion pour Six, mais de me barrer. Qu'ils se démerdent maintenant. J'étais libre. J'avais la route, et la nuit pour moi. J'étais perdue, avec mon anglais hésitant, l'orage menaçait de crever sur ma tête avec le ciel violet et je me sentais intensément vivante.

L'affaire, c'était de descendre, même à l'aveuglette . J'ai pris le pire des bus sur presque 150 bornes à travers les Highlands du sud et jusqu'à Carlisle, pas de clim et des vitres teintées où semblaient s'être retrouvées toutes les mouches mortes du pays. J'avais l'impression de jouer dans un film d'auteur, ceux où on entend le vent qui roule des pelotes de chardons sur le bord des routes désertes, quand la plaine ondule...

Whââ, j'étais trop bien, à prendre des photos pourries, à lacérer ma cassette de Recoil passée et repassée, à discuter le bout de gras avec une mémé à cheesecake dans mon anglais improbable.

Et puis je me suis dit que j'essaierais de gagner Leeds en stop, pour réembarquer à Kingston car j'avais encore mon billet de retour que je pourrais renégocier...

Une seule destination me tentait maintenant, celle du baume au coeur et de la consolation fraternelle.

Berlin? Chiche!

Le défi m'excitait outre mesure; mais j'étais loin de me douter que je n'irais pas seule là-bas...
Tag(s) : #Trip

Partager cet article

Repost 0