Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

I hear the wind breathing towards All the sundry heap of objects A wheel here, a wall there and a piece of window It blows and yells and roars There'll be a battle tomorrow I 'm just praying for justice I'd like to grasp it right now Upon this couch of...

Lire la suite
Tag(s) : #Epo's Eyes

Sixtine et moi sommes rentrées en Terminale à l'automne 88. On sentait bien que c'était une année scolaire cruciale où il allait se passer de grandes choses. C'était comme si tout autour frémissait d'impatience, comme si tout ce monde vibrait de turbulences,...

Lire la suite

C'est dangereusement confortable, cette station semi-couchée avec le regard semi-perdu dans les hauteurs. J'ai parfois l'impression d'être spectatrice de moi-même ,sans aucune volonté d'y redescendre. Mais il me pousse. " Alors tâchons de résumer... Vous...

Lire la suite
Tag(s) : #Epo's Eyes

Tous les trois nous nous étions penchés sur le tournedisque et il faisait si sombre dans le cabinet qu'on avait presque l'impression de voir le bras tourner dans le vide. Eh, forcément, je vous l'ai dit: ce 12'' -là de Leave in silence est transparent!...

Lire la suite
Tag(s) : #Epo's Eyes

D'habitude, j'étais toujours ultra-partante pour toutes les initiatives de Colin, en approbation plus que parfaite. Etait-ce parce qu'il vivait maintenant loin de moi, tout imprégné de culture germanique, avec dans le domaine de la mode, de la réflexion,...

Lire la suite
Tag(s) : #Epo's Eyes

​Dans la chambre de Colin, les fumées d'encens au clou de girofle, et la vapeur du bong transparent se mêlent, nappent les murs, et voilent la fenêtre qui s'ouvre sur la mer. C'est une autre soirée de Juillet; nous en avons connu de telles auparavant,...

Lire la suite
Tag(s) : #Epo's Eyes

La première chose qui m'a estomaquée était la durée de la traversée, même si je regrettais les stations sur le pont du bac, le fouet des embruns et les escortes de méduses violettes qu'on pouvait observer aux flancs du bateau. Le bout de pertuis était...

Lire la suite
Tag(s) : #Epo's Eyes

Au téléphone, Sixtine pouffait: " T'imagines pas comment les gens sont barges avec ça! Jocko m'a dit que certains prennent et reprennent le bus de ville rien que pour le traverser dans les deux sens et puis ils rentrent chez eux sans même faire une trempette......

Lire la suite

The cristalline rain Between the curtains Was my first impression Was my first impression The very intuitive Feeling of plenitude The very subjective Whisper of gratitude I was so in love with this sound That it became the warmth on my skin I was so in...

Lire la suite
Tag(s) : #Epo's Eyes

Comme s'il m'avait senti entrer dans la pièce , Jocko avait relevé sa tête et une grosse marque d'arête lui barrait le front, en creux. En réalité, je crevais d'une méga envie de pipi et je cherchais des toilettes au rez-de-chaussée alors qu'il y en avait...

Lire la suite
Tag(s) : #David's eyes
1 2 3 > >>