Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • 88-89, danger...

    17 mars 2016

    Maman est inquiète. De savoir son grand à Berlin alors que tout y est miné, et que le grand effondrement se prépare... Moi je suis une fois de plus tenaillée par la jalousie. Il a de la chance, il va vivre l'histoire au plus près, au plus brûlant, au...

  • We're flying high...

    26 mars 2016 ( #Epo's Eyes )

    ​Dans la chambre de Colin, les fumées d'encens au clou de girofle, et la vapeur du bong transparent se mêlent, nappent les murs, et voilent la fenêtre qui s'ouvre sur la mer. C'est une autre soirée de Juillet; nous en avons connu de telles auparavant,...

  • Albrecht & Pomo

    01 avril 2016 ( #Epo's Eyes )

    Oui, je sais, j'ai une prédilection particulière pour les surnoms risibles, que voulez-vous... Ca faisait longtemps, Albrecht, qu'il avait pas tiré à longues bouffées sur des clopes de pétasse. Alors il était tout naturel pour lui de taper à- qui- mieux-...

  • Bongs à part (1)

    04 avril 2016 ( #Epo's Eyes )

    " Vous parlez d'un déguisement sexy, vous... Des porte-voix orange en carton bouilli... et en plus c'est moi qui me trimballais le 13 bien évidemment ! Avec le pavillon autour du cou et le micro derrière la nuque, voyez... Tout le monde nous demandait...

  • Bongs à part (2)

    05 avril 2016 ( #Epo's Eyes )

    Et comme c'était ma soirée de veine, lorsque je suis sortie en trombe pour aller chercher Sixtine, il s'est mis à pleuvoir tant que j'étais déjà trempée en arrivant sous les arcades, bien plus encore avenue Coligny où je me suis débattue avec mon sac...

  • Trip, trip, trip

    08 avril 2016 ( #Trip )

    Cette nuit de Juillet touche à sa fin et Jocko au volant, nous fonçons à travers la Hollande direction le port de Rotterdam. "On va pas se traîner le cul sur les routes anglaises, il faut débarquer le plus au nord possible." (toujours aussi élégant) Tout...

  • La sphère à parfums ...

    10 avril 2016 ( #Trip )

    Rassurez-vous; moi aussi je me suis nettoyée sur ce bateau, et je peux même vous dire que je l'ai fait avec la plus grande application. Pensant à ce que Jocko venait de me dire, bien sûr, y pensant même tellement que je ne voyais plus les minutes défiler...

  • Du bout des doigts ...

    11 avril 2016 ( #trip )

    Longtemps après on se demande quel est l'instant, mais l'instant tout réel qui a fait basculer les choses. Je crois que je m'en souviens. On était côte à côte, à l'arrière de la voiture, et je me souviens aussi que Sixtine était tout agitée et n'arrêtait...

  • Die like a dog

    13 avril 2016 ( #trip )

    " Je peux savoir pourquoi tu ne veux plus qu'Epo et moi nous dormions ensemble? - Je peux savoir ce qui te vaut cette soudaine tendresse pour elle? - Je peux savoir ce qui te fait croire que j'ai des comptes à te rendre , Six? - Oh ça va , arrête de jouer...

  • Take me anywhere, I don't care, I don't care...

    14 avril 2016 ( #Trip )

    J'adore les road movies, même s'il est un peu rare qu'ils se finissent bien. Plus tard je vous parlerai de until the end of the world même si je crains de ne pondre qu'un article très poussif en regard du chef-d'oeuvre de Wenders. Bon, peu importe, comme...

  • Absolutely immune

    03 avril 2016 ( #Epo's Eyes )

    Printemps 89 Dear Brother (of mine) Tu verrais l'état de ma chambre... Dans une semaine, c'est le Père-Cent, et comme toi il y a quatre ans, je suis absolument incapable de me fixer sur un costume sans tout retourner autour de moi! C'est sûr, je veux...

  • I can't stand this emotional violence

    28 mars 2016 ( #Epo's Eyes )

    Tous les trois nous nous étions penchés sur le tournedisque et il faisait si sombre dans le cabinet qu'on avait presque l'impression de voir le bras tourner dans le vide. Eh, forcément, je vous l'ai dit: ce 12'' -là de Leave in silence est transparent!...

  • Epiphanie à cinq heures de l'après-midi

    04 mars 2016 ( #Colin's eyes )

    Dans ce miroir de la cabine d'essayage, elle m'apparaît une fois encore, la réalité de mon corps, aussi crue que cruelle. Cette maigreur absurde et blanche, semée d'auréoles violacées, acnéiques. Je n'ose pas sortir. Faut-il vraiment que ce soit moi,...

  • Derrière un millier de vitres

    06 mars 2016 ( #Colin's eyes )

    Première image qui m'est venue à l'esprit en découvrant la pochette deBlack Celebration, la "cheminée des entrailles de l'enfer", un building entièrment vitré dans La reine des glaces du dessinateur-scénariste ; à l'époque Hislaire . Avant qu'il ne devienne...

  • La folie mégaphone

    15 mars 2016 ( #David's eyes )

    Il ya des visuels qui, comme celui-ci, marquent durablement les esprits ... Plus réussi encore que celui de Black Celebration , plus évident, plus abouti. Pour Music for the masses, le designer Martin Atkyns livre ce bouquet de mégaphones orange qui se...

  • Berlin en Novembre, intérieur nuit

    16 mars 2016 ( #David's eyes )

    En Novembre 1987, Sixtine et moi nous nous offrons notre premier petit scandale à nous: une honteuse prolongation des vacances de Toussaint. De guerre lasse, nos parents nous laissent partir, et surtout rester à Berlin, où doit avoir lieu le 9 l'un des...

  • On the road

    18 mars 2016 ( #David's eyes )

    Sixtine connaissait beaucoup mieux que moi ces deux énergumènes, j'ai eu l'occasion de m'en rendre compte pendant ce trajet chaotique jusqu'à Bordeaux. On a d'abord eu droit à une mémère emperlouzée avec quatre bichons furieux qui lui ruinaient sa golf...

  • Love is the drug

    20 mars 2016 ( #David's eyes )

    Il ya eu sur la fin de cette nuit-là comme un gros gros moment de flottement. Plusieurs heures pour être exacte. Au début c'était pas mal, j'avais les bras de Jocko pour me faire valser et même si j'étais bien incapable de déterminer à quelle hauteur...

  • Tout ce qui coule résonne ...

    22 mars 2016 ( #David's eyes )

    Comme s'il m'avait senti entrer dans la pièce , Jocko avait relevé sa tête et une grosse marque d'arête lui barrait le front, en creux. En réalité, je crevais d'une méga envie de pipi et je cherchais des toilettes au rez-de-chaussée alors qu'il y en avait...

  • Brand new bridge (2)

    25 mars 2016 ( #Epo's Eyes )

    La première chose qui m'a estomaquée était la durée de la traversée, même si je regrettais les stations sur le pont du bac, le fouet des embruns et les escortes de méduses violettes qu'on pouvait observer aux flancs du bateau. Le bout de pertuis était...

  • La pianiste et son visiteur

    30 mars 2016

    Sixtine et moi sommes rentrées en Terminale à l'automne 88. On sentait bien que c'était une année scolaire cruciale où il allait se passer de grandes choses. C'était comme si tout autour frémissait d'impatience, comme si tout ce monde vibrait de turbulences,...

  • Moissons ordinaires de fans immatures

    07 mars 2016

    L'hiver 1986 s'écoule, et avec lui j'ai remonté le temps. Ma session de rattrapage , depuis l'année 1981, faite de pop sautillante qui me déconcerte et qui ne sait étancher mon impatiente envie de ruer dans les brancards. Impatiente, donc sans discernement....

  • Sixtine's candle burns in my mind

    11 mars 2016

    Avec un fiston adepte du cross-dressing , en partance pour la capitale germaine de la débauche; plus une drôlière clepto-mytho emplumée et un rien caractérielle mon paternel frisait quotidiennement la surchauffe. Puis la rentrée est venue... Et le temps...

  • Esprits de synthèses (1)

    12 mars 2016

    Allez, pinaillez pas! Le pluriel du titre est délibéré. Parce que vous l'avez constaté en lisant mes premières élucubrations: il n'y a guère qu'en musique que je sois synthétique. Les gros claviers gris tout plein de boutons aux allures robotiques étaient...

  • Esprits de synthèses (2)

    13 mars 2016

    Sixtine et moi étions réunies dans le même sentiment de solitude vaste et curieuse; dans le même goût de la pantomime, du trafiqué, de l'esthétique carnavalesque servie par les sophistications du synthé. Une fois écoulée l'euphorie à sueurs froides, on...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>