Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

maries-champ-coquelicot-2.jpg

 

«  Assia elle est cool mais son mec il veut tout faire dans les règles pour contenter sa mère. Comme s’il voulait se faire pardonner d’épouser une beurette. On n’a pas fini de se faire chier… Jeff est là ?
- Dans la salle, avec River. Elle ne peut pas rester debout, elle s’est foulé la cheville.
- River … C’est bien lui qui a fini par l’avoir ; ce salaud-là… murmurait-il en riant, il nous l’avait promis à tous, de toute façon. Je suppose qu’il va bien alors.
- Ca tient à un fil, comme souvent avec lui. Il redoutait de venir aujourd’hui ; mais il a voulu faire plaisir aux filles.
- Je le comprends. Ce bled peut être un enfer ; il y a des gens ici qui le détestent viscéralement depuis qu’il est môme. J’exagère à peine. Ils ont sauté de joie en apprenant qu’il s’était pris un an alors t’imagine leur tronche aujourd’hui qu’il se ramène sapé avec une sirène au bras.
- Tu les vois d’ici ?
- Oui, ils sont au quatrième rang avec Sol. C’est bien lui, il a l’air de s’emmerder à deux cent euros de l’heure… Il m’a vu ! Hey man, salut !!! »

 

Faire signe à Jeff, le capter rien qu’un peu semblait faire à Allan le même plaisir « juvénile » et essentiel qu’à moi. Ils avaient dû se considérer comme frères, eux deux aussi durant les années collège, et peut-être qu’Allan brûlait de reconquérir ce titre. En tout cas nous avions tous quatre interdiction absolue de monter ailleurs que dans son camion aménagé pour monter au vin d’honneur. C’était une vraie petite maison roulante mais toute bricolée avec de la récup’. Allan était alors un intermittent à la vie un peu précaire, mais heureuse. Je ne lui connais aucun ennemi et en revanche une popularité unanime. Un peu comme Solenn, ce doit être de famille …

 

Jeff a installé River sur une banquette écossaise dans l’habitacle jaune paille, avec quantité d’affichettes musicales et de cartes postales collées à la patafix. Il faisait atrocement chaud là-dedans, mais on s’y sentait bien. Le démarrage a fait trembler toute la masse tandis qu’Allan lançait un bon vieux reggae parfait pour boire l’apéro sous les parasols.

 

«  Ca va te faire plaisir, vieux, on va boire un coup au château , ton domaine. Ils l’ont rouvert juste au début de l’été.
- Je sais, il y avait un dîner prout-prout dans les jardins quand je suis revenu de chez Fred à Saint-Barge.
- Ce n’était pas vraiment chez moi.
- Et tu vas pas me dire que tu regrettes ! »

 

La grosse Allanmobile a monté l’allée gravillonnée en toussotant et nous sommes arrivés un peu en nage ; mais d’humeur splendide. Nos nanas étaient rayonnantes. Ce serait notre soirée.

Les grandes tables blanches étaient dressées dans la partie parc du château ; couvertes de verres multicolores et d’amuse-bouche. Les invités se donnaient de la congratulation forcée à foison ; mais l’alcool aidant, on se déridait un peu avec la présence de Jeff et certains venaient le saluer avec sincérité. En bonne animatrice de village, Sol était elle aussi happée par les mondanités ; et comme je me trouvais un peu en retrait à siroter ma soupe de champagne ; j’ai été abordé par une blonde peroxydée aux cheveux très longs, comme tirés au crayon, et savamment apprêtée dans sa mini-robe rouge.

Tag(s) : #Midnight Parlor

Partager cet article

Repost 0