Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Danny02.png

 

On nous a bien annoncé que Judas Kiss serait insolite, propre à renouveler le genre du "film gay".

Tellement insolite, à vrai dire, que du fond de ma cambrousse il a fallu attendre sa sortie en DVD pour le voir... Et on était bien impatients, croyez-moi; surtout à cause de Brent Corrigan (Chris Wachowsky dans l'histoire) parce qu'on voulait tous le voir jouer dans un vrai film...

 

judaskiss01

    Sur ce point nous n'avons pas été déçus; en tête à tête avec Richard Harmon (Danny Reyes Jr), Sean-Brent nous montre qu'il est un acteur convaincant; et les étreintes pleine d'intensité nous sont d'autant plus efficaces qu'elles ne débouchent pas sur l'attendu. La fameuse petite étoile de chair traverse bien l'écran avec un autre partenaire (le possessif et inflent Shane joué par Tino Deschamps), mais elle est vraiment filante!

 

Et l'histoire, me direz-vous; l'histoire? Un récit de SF, au sens de "voyage temporel"; une réflexion sur la destinée. Ou comment le talent peut être gâché par une réussite trop précoce et bien mal acquise.

Danny01

 

Convaincu par son meilleur ami le réalisateur Topher Le cinéaste "raté"Zachary Wells, va le remplacer en tant que jury au festival annuel de leur ancienne université, Keystone.

 Dès son arrivée, Zach se fait littéralement sauter dessus par un étudiant; et quelle n'est pas sa surprise quand il le retrouve le  lendemain matin auditionné comme candidat!

 

Il est bien plus surpris encore de voir le mignon se faire appeler Danny Reyes, le nom même que Zach portait  quand il a fréquenté cette université.

  Comble de coïncidence, le film de Danny, Judas Kiss, est finaliste dans la compétition et porte exactement le même titre que celui présenté par Zach et primé  quinze ans auparavant...Un succès fulgurant qui l'a jeté d ans des cercles mondains et fêtards, ruinant son talent et sa capacité de travail.

 

Il crie au scandale et à la machination, mais tous, du  guide de visite au campus, jusqu'à la directrice du prestigieux établissement l'exhortent  "Changez le passé du gamin, vous changerez  votre avenir." Et comment? Zach en vient à croire qu'il peut réparer sa vie en disqualifiant Danny du concours,  pour lui permettre de s'épanouir vraiment par la suite. En effet, la réussite de Dany au concours était/est fondée sur une tricherie...

 

judas kiss 02

Mais comment refuser quoi que ce soit  au charmant Richard Harmon? (selon moi la vraie révélation du tournage, peu de jolies filles malheureusement) Comme acteur il est vraiment bon, plus selon moi que son homologue "mûr" Charlie David, trop souvent exaspéré, et jouant au piano sans regarder son clavier  quand dégringolent les double croches.

 

 

C'était un film plaisant, vous l'aurez compris, quoiqu'un peu embrouillé par endroits; les distorsions temporelles ne sont pas toujours simples à saisir en dépit des plans chromo répétés sur l'horloge du campus dont les aiguilles toutournent.

 

threeboys

 

 

En tout cas, on pourra saluer une certaine cohérence dans la filmo de Richard Harmon. Le voilà promu acteur d'une série SF canadienne qui fait des débuts fracassants, Continuum, dont je vous livre le synopsis wiki, puisque je ne l'ai pas (encore) vue:

 

En 2077, Kiera Cameron (Rachel Nichols) est un flic, renvoyé dans le passé (par accident) tentant d'appréhender des condamnés à mort qui se sont échappés. Coincée à Vancouver en 2012, elle ne peut plus rejoindre son mari et son fils, restés en 2077. Elle lutte alors, avec l'aide d'un policier, contre les criminels et terroristes qui pourraient détruire son avenir. 

 


Tag(s) : #bibli bordélique

Partager cet article

Repost 0