Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

children.jpg

 

Ca ne t'a pas échappé, lecteur, dis- moi.. Y a bien une case par laquelle il faut passer si tu veux le soir aller te pencher sur le sommeil si doux d'un petit modèle d'homme.


Je ne blâme pas les lois de la nature, je blâme les lois tout court; celles qui n'ont pas d'humanité et qui se calquent inexorablement sur la biologie; comme si l'humain ne pouvait s'en affranchir et se glorifiait même de cet asservissement.

 

Un jour vient souvent, que l'on soit mâle ou femelle, où l'envie de voir grandir un petit humain à ses côtés devient très impérieuse.On peut ne pas se résigner à renoncer; mais les voies sont bien étroites.

 

 

La science fait lentement ses progrès, mais elle est l'oeuvre des hommes, donc imparfaite, et ses ratés source de beaucoup de pleurs.

L'adoption est encore bien trop soumise aux conditions mesquines d'une société hétéro-normée, et j'ai de plus en plus de mal à souffrir la détresse des couples gays qui pourtant sont prêts à offrir confort matériel, sécurité affective et éducation riche quand beaucoup de couples hétéros mettent au monde sans se soucier de tout cela puisque la procréation leur est un droit acquis.

 

Alors dans ces conditions, après que les portes se sont toutes fermées, vous rencontrez une charmante personne de l'autre sexe, avec laquelle vous vous entendez simplement bien, vous rangez soigneusement votre idéologie en la recouvrant avec soin, et tout devient possible...

Les contingences innombrables de la grossesse et de la petite enfance enfouissent encore un peu vos vieilles revendications, et ne vous laissent plus vraiment le loisir de songer à ce que vous êtes réellement.

 

Mais parfois malgré tout, le volcan se réveille.

 

Tag(s) : #hétéro de formation

Partager cet article

Repost 0